L’interview LLorens revient à Arlon et rencontre Éric Gorteman, votre responsable Fleet pour VW, CVI, Audi, Seat, Skoda . Il répond à nos questions et nous parle de son métier.

C.B : Bonjour, peux-tu te présenter ?

E.G : Bonjour, je suis Eric Gorteman, j’ai 50 ans et j’habite la commune de Messancy. J’ai débuté ma carrière professionnelle dans la grande distribution, pour ensuite me lancer dans le secteur de l’assurance et de la banque, pour finalement rejoindre le monde automobile en 2005.

Depuis février 2016, je suis un membre de l’équipe LLorens au titre de responsable commercial Volkswagen et responsable Fleet pour l’ensemble de nos marques, soit AUDI-SEAT-SKODA-VW et VW Utilitaires.

 

C.B : En dehors de tes journées en concession, quelles sont tes passions ? 

E.G : J’aime les relations sociales, le contact avec les gens. Je suis par exemple actif au sein de la CCILB – Chambre de Commerce et de l’Industrie du Luxembourg Belge, au travers du Club Expert.

D’autre part, je suis un fan de lecture (j’ai besoin de lire tous les jours) et j’aime découvrir notre environnement, qu’il soit naturel ou urbain. De plus depuis quelques années, grâce à ma compagne, Geneviève, je prends plaisir à voyager.

C.B : À quoi ressemble une journée au travail type ?

E.G : Je suis quotidiennement en contact avec nos prospects et clients Fleet, de l’artisan au gestionnaire de  flotte, du conducteur au commercial d’une société de leasing. Je suis également régulièrement en contact avec l’équipe Group Fleet Solutions de notre importateur et les Fleet Manager des marques que Groupe LLorens représente.

La vente d’un véhicule n’est que la partie visible du travail. En amont, il m’appartient de développer des relations commerciales durables avec un maximum de professionnels de notre grande région, et ce au profit de l’ensemble de notre équipe commerciale et de nos différents sites.  

Mon rôle de spécialiste Fleet m’amène à découvrir plus en détails l’activité de nos clients, à bien comprendre leurs besoins, à les conseillers fiscalement au sujet de nos modèles, et depuis un certain temps, à aborder la notion de mobilité au sens large.

C.B : Si tu pouvais échanger ton poste de travail avec quelqu’un, qui serait cette personne ?

E.G : Honnêtement, je ne me vois à aucun autre poste. J’aime mon travail, tout simplement.

C.B : Enfin, si tu devais donner un conseil à quelqu’un voulant travailler dans ce domaine ?

E.G : Pour être un bon commerçant, il faut apprécier les relations sociales, aimer son produit et avoir la volonté de bien servir son client.

Il ne faut rien considérer comme acquis, il faut continuer à se former, à apprendre, à être attentif aux changements qui s’opèrent dans notre environnement et s’adapter.

Pour le volet Fleet en particulier, il faut être persévérant, patient, ne pas compter ses heures puisqu’il faut régulièrement participer à des évènements en soirée et le week-end.

C.B : Merci d’avoir pris le temps de répondre à cette interview et bonne continuation

Vous souhaitez découvrir nos conditions Fleet, analyser fiscalement votre flotte ou encore découvrir nos offres alternatives (hybrides, électriques et CNG) ?