Après Christophe Collin de Neufchâteau, c’est au tour de Bruno Sa Sousa d’Arlon de se prêter à la séquence interview LLorens ! Un visage connu qui s’occupe du showroom des véhicules d’occasions à Arlon.

 

C.H: Bonjour,peux tu te présenter ?

 

B.S : Bonjour, je m’appelle  Bruno Sa Sousa j’ai 27 ans, et je travaille chez LLorens depuis juillet 2014. Après des études en courtage assurance, j’ai commencé en tant que préparateur de véhicules puis conseiller client Audi pendant 2 ans et demi. J’occupe actuellement le poste de vendeur occasions depuis janvier 2019

 

C.H : A quoi ressemble une journée de travail type et sur quels projets travailles-tu actuellement ?

 

B.S : Je commence ma journée en faisant le tour de tous les véhicules  d’occasion, à savoir, le showroom et  le parc extérieur afin de vérifier la propreté et la mise en place des véhicules.
Ensuite ma journée se partage entre conseil client, reprises des occasions, ou de la recherche de véhicule spécifique lorsque le client formule une attente précise. Lorsqu’un véhicule est repris pour notre concession, je dois prévoir un passage de la voiture en mécanique, en  carrosserie suivant les besoins, et ensuite demander le nettoyage. Je peux alors  prendre des photos pour les partager sur notre site internet. La vente d’un  véhicule d’occasion demande une approche différente, elle fonctionne au coup de cœur . Nous ne pouvons pas configurer les véhicules à la demande du client, mais nous pouvons trouver celui qui lui correspond.

 

C.H : Si tu pouvais échanger ton poste de travail avec quelqu’un, qui serait cette personne ?

 

B.S : Après la vente et la préparation de véhicules je pense que je choisirais la livraison. C’est un métier intéressant qui permet de rencontrer le client lors de la remise de son véhicule et de lui expliquer les différentes fonctionnalités qu’il a choisies. C’est donc l’un des moments les plus  joyeux dans le processus d’achat.

 

C.H : Enfin si tu devais donner un conseil à quelqu’un voulant travailler dans ce domaine ?

 

B.S : Pour réaliser le métier de conseiller en occasions, il faut de la motivation, car il peut arriver qu’après avoir pris connaissance  des besoins du client nous sachions que ce véhicule précis n’est pas dans notre parc. Il est donc important de connaître les spécificités des voitures du Groupe, aimer le contact client, être patient, et apprécier la recherche pour trouver LE véhicule qui correspond au client.

C.H : Merci d’avoir pris le temps de répondre à cette interview et bonne continuation à toi Bruno !

 

B.S : De rien bonne journée !