La neige est de retour et vous allez sans doute apercevoir sur la route des véhicules couverts de neige. Selon la gêne occasionnée pour sa propre conduite et/ou celle des autres, des amendes sont applicables et cumulables !

1. Dégivrer entièrement les vitres
Quand la voiture a passé la nuit ou quelques heures à l’extérieur en hiver, elle accueille parfois son conducteur avec du givre, de la glace et/ou de la neige. Partir sans avoir gratté et dégivré correctement son pare-brise mais aussi les vitres latérales et la lunette arrière peut coûter 116 euros, le prix de l’amende.

2. Dégager les phares
N’oubliez pas non plus de dégager vos phares de la neige amoncelée. Une situation où des feux dont l’efficacité est réduite par une obstruction est passible d’une amende de 58€.

3. Dégager le toit
Il faut également bien dégager le toit de la neige et de la glace entassées pour ne pas en envoyer vers les véhicules à l’arrière. En outre, avec la vitesse, le poids de ces plaques de neige gelée peuvent constituer un vrai danger. L’amende se monte à 116€

4. Couper le moteur
Attention à ne pas laisser tourner le moteur inutilement lors de la mise en route et de l’opération de grattage. Laisser ronronner son véhicule à l’arrêt ou en stationnement est interdit dans le code de la route, « sauf en cas de nécessité ». Les polices de tout le pays peuvent verbaliser cette négligence (58 €). Mais elle deviendra aussi une infraction environnementale en Wallonie dès ce 1er mars. L’amende administrative passe alors à 130 €

5. Dégager la plaque d’immatriculation
Enfin, tant que vous en êtes en train de déneiger, n’oubliez pas de passer sur votre plaque d’immatriculation. Si elle est illisible, c’est 116€ également.