Soucieux d’entrer dans une démarche écologiquement responsable , le constructeur Audi vient de faire certifier son usine belge située à Bruxelles pour une production désormais neutre en CO2. Parmi les productions très attendues se trouve le premier véhicule électrique de série de la marque , le SUV e-tron.

Des panneaux photovoltaïques et du biogaz

Pour arriver à ce résultat, Audi a mis en place une stratégie reposant sur trois piliers : la production d’électricité renouvelable, l’approvisionnement en chaleur produite à partir d’énergies renouvelables et une compensation des émissions restantes par le biais de projets de « crédits carbone ».

En pratique, le constructeur a recouvert les toits de son site avec 37 000 m2 de panneaux photovoltaïques dès 2012, permettant d’éviter l’émission de l’équivalent de 17 000 t de CO2 par an, soit la consommation annuelle de 1 500 personnes selon Audi.

Pour le chauffage, y compris des bureaux, le site est approvisionné en gaz dont le volume est garanti d’origine renouvelable grâce à des certificats biogaz. Audi économiserait ainsi jusqu’à 40 000 t de CO2 par an. Les émissions restantes, telles celles des véhicules produits sur le site, sont compensées en finançant des projets externes.

Grâce au label, Audi pourra certifier que la production de son premier véhicule électrique de série, le SUV e-tron, sera neutre en CO2. Une production qui doit commencer d’ici la fin de l’année.

source : flotauto.com

Ce site utilise des cookies. Vous pouvez paramétrer vos préférences de cookie ci-dessous. Plus d'informations sur notre Politique de protection de données. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.

x
©